• img-book

    NÄSLUND, ERIK

Rolf de Maré : fondateur des Ballets Suédois collectionneur d’art créateur

AV: NÄSLUND, ERIK

Rolf de Maré est le Suédois qui signifie le plus pour l’art moderne international et de la danse.

MÖT FÖRFATTAREN
avatar-author
Erik Näslund är museichef, kulturjournalist, författare och dramaturg. Näslund studerade och blev filosofie kandidat vid Stockholms universitet 1971 och verkade som amanuens där 1970-71, varefter han verkade som dramaturg vid TV-teatern i det nystartade TV 2 vid Sveriges Television 1972-82, parallellt med verksamhet som kulturjournalist och kulturkritiker på Dagens Nyheter 1972-76, Sydsvenska Dagbladet 1976-81 och Svenska Dagbladet 1977-88. Med sitt stora intresse för balett och modern dans har han skrivit ett flertal böcker om kultur och dans, däribland Ballets Russes : The Stockholm collection och biografier om Rolf de Maré, Birgit Cullberg och Carl Milles. Han arbetade också på Dansmuseet i Stockholm 1972-89, var redaktör för dess tidskrift Dans – tidskrift för dansvetenskap 1973-81 och har även medverkat i ett flertal internationella danstidskrifter. Sedan 1989 är han chef för Dansmuseet. 2004 tilldelades han H.M. Konungens medalj av 8:e storleken i serafimerordens band för sitt arbete.
BÖCKER AV NÄSLUND, ERIK
About This Book
Overview

Rolf de Maré est le Suédois qui signifie le plus pour l’art moderne international et de la danse. Il a fondé le Ballet de Suède à Paris dans les années 1920, a été l’un des premiers qui a rassemblé des artistes modernes comme Picasso, ont fait des voyages de recherche dans le monde entier et a fondé le Musée Danse à Stockholm. Mais Rolf a aussi vécu une vie passionnante. Il aimait les voitures rapides, des corridas, des hommes beaux et élégants partis. Et il n’a jamais nié son homosexualité et ce à une époque où il était interdit par la loi. Rolf de Maré apporté une contribution unique en filmant et en documentant les cultures de danse, en particulier en Indonésie, qui a ensuite disparu. Il a couru des spectacles de variétés et lancé des superstars comme Joséphine Baker, fondé le premier magazine au monde pour la mode masculine, monsieur et a couru pendant de nombreuses années une ferme de café en Afrique. Il a ouvert le Musée de danse 1952 à Stockholm, premier musée et le seul au monde de la danse. Il est mort en 1964 à Barcelone. Sa grande fortune qu’il légua au Musée de la Danse et les principaux ouvrages de sa collection d’art, il fait don au Musée Moderne de Stockholm.

Le livre est écrit par Erik Naslund, auteur, critique, chercheur et directeur du Musée de la Danse à Stockholm. Il a également reçu avec grand succès pour ses biographies de Birgit Cullberg, Nils Dardel, Carina Ari et Carl Milles.